Les conditions météorologiques ne sont pas très fiables. Nous devions avoir une très bonne journée de vent permettant d’alterner freestyle et racing, mais ce ne fut pas le cas. Le vent s’est levé tardivement vers midi puis il est très vite tombé avec de la pluie. L’Allemagne sous la pluie, c’est pas le top.

Nous avons quand même couru 2 races dans des conditions de vent plutôt off shore et assez fort. Difficile de choisir le bon matériel quand la ligne de départ est à plus de 7  min de kite de la plage. Je décide à l’inverse de tout le monde de prendre 16 m alors que mes concurrents prennent 11m ou 13. Choix très stratégique et risqué du fait qu’il est difficile de savoir ce que l’on a comme vent au large.

Le choix pour ma part n’a pas été des plus mauvais. Après un départ plutôt raté, je me place dans les 10/12 à la bouée au vent, mais ce vent off shore n’a pas de régularité. Mais avec ma 16, lorsque le vent est en baisse, j’avais suffisamment de puissance pour rattraper tout le monde. Je termine après un dur sprint final 7ème de la manche.

La seconde manche fut largement meilleur pour moi, puisque je termine 5 de cette manche. Cela ne change pas le classement général pour l’instant, mais chaque manche compte. Il reste 5 jours de compétitions. Donc il est tout à fait possible de remonter au classement.

L’organisation a essayé d’envoyer le freestyle, mais le vent est tombé.

Demain le vent risque d’être léger encore et par conséquent, nous allons encore faire quelques races. Ce qui me permettra d’essayer de remonter au classement.