Quel plaisir d’avoir appris le 4 mai dernier, la nomination du kitesurf  pour les futurs Jeux de Rio en 2016.
Cela fait près de 10 ans que je fais la promotion du kite pour les JO. Depuis les débuts de ce sport, j’ai cru et pousser pour que le kitesurf aille aux Jeux Olympiques. J’ai  soutenu, argumenté, réalisé des traversées et gagné des championnats pour montrer que ce sport n’est pas qu’un engin de plage mais un sport d’avenir.

Depuis plusieurs années, l’International Kitesurf Association me soutient dans mes actions comme l’un de ses Ambassadeurs pour soutenir le Kitesurf aux JO.

Selon moi, le kitesurf est l’un des sports les plus tendances du moment. De nombreuses stars le pratiquent et le nombre de pratiquants ne cessent d’augmenter partout sur la planète. C’est un sport facile d’accès, facile d’utilisation où très peu de conditions sont nécessaire pour le pratiquer.

Mais ce n’est pas la seule raison, le Kitesurf est un sport spéctaculaire. Il prend son inspiration et se nourrit de différents sports comme la planche la voile, le surf, le wake board, snowboard, parapente, voile. Il est donc à la pointe technologique, de l’innovation et se transforme pour murir très rapidement.  En moins 15 ans, ce sport que j’affectionne a pris ces titres de noblesses et à évoluer tellement plus vites que d’autres sports. Il a su se transformer, s’adapter, évoluer de la marginalité vers la norme pour être accepter aux Jeux de Rio en 2016.

Ce combat que j’ai mené auprès d’autres sportifs et instances pour soutenir le kitesurf est enfin gratifié. Il nous reste une dernière étape, celle de Novembre où le choix de la Fédération internationale de Voile  (ISAF) en accord avec le CIO, validera définitvement cette candidature.

Le kitesurf est un sport spectaculaire, magnifique à regarder et nous nous efforçons de travailler sur des formats plus lisibles pour le public, facile à comprendre et à suivre tout en gardant une dimension sportive et riche en émotion. Si la devise de P. de Courbertin en 1896 était: « Plus haut, plus fort, plus vite » Alors il me semble que le kitesurf y répond totalement encore et toujours près d’un siècle plus tard.

L’IKA nous a dévoilé dernièrement les formats possibles qui seront surement notre référence pour les années à venir. Nous sommes en période d’évaluation des différentes options possibles.

Comme dans toutes les activtés voiles, ils les conditions le permettent, une médal race sera organisée.

On peut considérer cela comme une super final avec l’ensemble des top riders. L’objectif de l’IKA est de rendre l’activité plus lisible pour les médias et le public. Le but est de permette a ces Finalistes de tous avoir une chance de gagner la finale.

A l’heure actuelle ce n’est pas le cas en voile car la medal race comptait comme le double de point d’une simple manche. Tout va changer et nous sommes en recherche en ce moments de la meilleur option.
Le choix du parcours à l’heure actuelle  sera sensiblement le même que celui ci.