Depuis quelques jours la Bretagne enchaine les tempêtes. Vent très fort avec des vagues massives de 5 à 7 m sur toutes nos côtes. C’est un spectacle majestueux, un balais impétueux d’embruns même si l’on ne pratique pas des sports comme le kitesurf, surf ou Stand up.

Ces derniers jours, j’ai foilé dans la tempête, j’ai effectué des downwind en SUP et passer le goulet de Brest avec 35 noeuds de vent et 5 m de houle. Tous ces moments où l’on sent la nature forte, intense, extrême nous rappellent que l’homme est petit dans cette nature. Quand je vois ces conditions, les souvenirs du Cap Horn me reviennent en mémoire.

«Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayer la routine c’est mortel!» Paulo Coelho

bruno sroka SUP kitesurf, champion du monde

zp8497586rq